sir john : maintenant on l'appelle walterraleigh

Aller en bas

sir john : maintenant on l'appelle walterraleigh

Message  Invité le Jeu 10 Juin 2010 - 13:28

Pour ceux qui veulent alterner avec Bar Fumeur, un nouveau lien :

http://monlibe.liberation.fr/membre/walterraleigh/commentaires

On y retrouve notre sir john qui s'est mué sur le site du journal Libération en walterraleigh.

Vous admirerez le même style ampoulé et amphigourique qu'ici, ainsi que les mêmes tics obsessionnels de langage : il adore entre autres, qualifier ces détracteurs de "pauvre". Il y en a bien sûr d'autres que je vous laisserai découvrir par vous-même.

Ce n'est malheureusement pas avec des personnes comme lui que le décret anti-tabac pourra évoluer.

J'espère toutefois pour lui qu'il ne finira pas comme son illustre pseudonyme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

mille mercis

Message  sir john le Ven 11 Juin 2010 - 11:44

Merci à drum, notre nouvel ( peut-être pas si nouveau que ça, en fait ) analyste de choc, pour des vues dont la teneur et la formulation me rappellent d'illustres devanciers. Les histrions de son acabit me manquaient, je le remercie donc aussi de venir nous divertir et ranimer la flamme de ce forum.
Merci encore pour sa référence à la biographie de Walter Raleigh, dont il maîtrise sans doute tous les aspects autant que ceux del'histoire anglaise dans son ensemble. Je suis touché par sa sollicitude mais que voulez-vous, je préfère finir comme Sir Walter, que commencer et continuer comme drum...
Il a remarqué mon goût pour l'épithète « pauvre » lorsque je m'adresse aux drum de tous horizons. J'ai cru en effet remarquer que son emploi réitéré était plus simple et plus efficace pour les faire sortir de leurs gonds que les termes orduriers dont, en général, ils ne peuvent pas s'empêcher de faire bien vite usage en retour, et que, de toute façon, je préfère leur laisser.
Je tiens également à rassurer drum: se signaler par sa manière de s'exprimer est un risque qu'il n'est pas susceptible de courir. Encore que. Sur quelques messages à l'humour ravageur, nous avons déjà eu 2 fois droit à la formule « ce n'est pas avec...que le décret anti-tabac va évoluer ». Surveillez-vous, drum, en plus vous et les vôtres adorez ça.
On ne se refait pas, aussi ne vous formaliserez-vous pas du fait que j'adresse mes salutations finales au « pauvre » drum...

sir john

Messages : 289
Date d'inscription : 28/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum