nier le tabagisme passif = danger de décrédibilisation

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: nier le tabagisme passif = danger de décrédibilisation

Message  belsha le Ven 8 Fév 2008 - 9:54

Il y a des études sur le risque de cancer du poumon par l'exposition à la fumée passive pendant l'enfance. Par exemple, une grande étude euopéenne de l'OMS (1998) montre que le tabagisme passif REDUIT le risque de cancer du poumon (risque relatif 0.78) . Ce n'est pas une blague, et c'est par ailleurs le seul risque statistiquement significatif de cette étude ( l'augmentation du risque de 16% pour le tabagisme passif à l'age adulte n'étant pas statistiquement significatif, puisque la marge d'erreur va en dessous du risque zéro.) C'est à lire ici:
http://jnci.oxfordjournals.org/cgi/reprint/90/19/1440?ijkey=5d716c95f771344297491e8b9327393379e6d27d

Personnellement, je ne crois bien-sûr pas comme le semblent le suggérer les données de l'OMS (dont ils font bien-sûr peu de cas), que le tabagisme passif soit en réalité bénéfique pour la santé de nos chers têtes blondes, ayant un effet protecteur un peu à l'instar d'un vaccin. Cela montre davantage, à mes yeux, que ces études ne sont pas fiables, et que si une telle réduction de risque incongrue atteint la signification statistique, je vous laisse vous-mêmes à vous demander quel peut être le sens de risques encore plus faibles et statistiquement nuls...

Il y a, je pense, une raison assez simple pourquoi le tabagisme passif ne crée pas de cancers chez les enfants et les jeunes: c'est précisément parce que leurs corps sont en croissance. Leurs cellules se renouvellent donc sans cesse et ne peuvent pas être atteintes par les mutations cancérigènes. le corps des enfants évolue et donc se répare soi-même.

Mais c'est sûr, le tabagisme passif augmente le risque d'otites et de bronchites chez les enfants, et aggrave les crises d'asthme. Selon des sites américains, il serait ainsi responsable de quelques millieurs d'hospitalisation sur les centaines de milliers de cas, dans tous les US! Mais c'est surtout l'image d'Epinal de l'innocence des enfants qui fournit la massure parfaite pour culpabiliser les fumeurs pour pouvoir, à terme, interdit le tabac à domicile. C'est vraiment ignoble, tout ça, il n'y a pas d'autre mot.

belsha

Messages : 13
Date d'inscription : 08/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nier le tabagisme passif = danger de décrédibilisation

Message  jdl75 le Ven 8 Fév 2008 - 10:07

Oui, et en matière de résultats incongrus qui montrent bien la non validité statistique de ces études, due aux risques trop faibles ou taille des échantillons, il y a les résultats de l'étude Européenne de 92 sous la direction du médecin Italien dont j'ai oublié le nom, qui donne je crois un risque relatif de 1,16 en cas d'exposition au travail, 1,17 en cas d'exposition à domicile, et 1,14 en cas d'exposition à la fois au travail et à domicile ...


EDIT : Ah en fait il s'agit de la même étude que cite Belsha, sous la direction de Paolo Boffetta, et dont la conclusion est :
Dose–response relationships were more
consistent and risks were higher, although in most cases they
were not statistically significant, with combined indicators of
spousal and workplace ETS exposure.
avatar
jdl75
Admin

Messages : 372
Date d'inscription : 04/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://barfumeur.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: nier le tabagisme passif = danger de décrédibilisation

Message  MONETIARDS le Dim 24 Fév 2008 - 0:53

dans les 6000 morts du au tabagisme passif est inclus les ex fumeurs, donc je pense que les stat sont faussées.

MONETIARDS

Messages : 61
Date d'inscription : 14/02/2008
Localisation : HAUTES ALPES

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nier le tabagisme passif = danger de décrédibilisation

Message  Carmencita le Dim 24 Fév 2008 - 19:34

MONETIARDS a écrit:dans les 6000 morts du au tabagisme passif est inclus les ex fumeurs, donc je pense que les stat sont faussées.

Non seulement, elles sont faussées à la base parce que l'étude inclut des ex-fumeurs et des fumeurs. Mais également, ce chiffre de 6000, c'est de l'exagération journalistique. J'ai même vu une fois le même texte qui faisait référence à l'étude sur le tabagisme passif qui annonçait 7000! Vu qu'on fume moins dans les lieux collectifs depuis plusieurs années, comment expliquent-ils l'augmentation?
Tu me diras, ils annoncent maintenant inversement qu'il y a moins d'infarctus... Au bout de 2 mois Rolling Eyes
Cool

Carmencita

Messages : 69
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le tabagisme passif est une doctrine nazie

Message  bernard de aldecoa le Jeu 28 Fév 2008 - 6:07

Le tabagisme passif permet d'accuser un fumeur de crimes imaginaires pour lui infliger des persécutions réelles. Les morts statistiques sont produites par des extrapolations hasardeuses. Si nous acceptons la thèse du tabagisme passif nous commes cuits.

Je répète qu'il y a mille fois plus de fumeurs bien portants que de fumeurs cancéreux. Si fumer donne une chance sur mille au fumeur d'être malade (c'est à dire presque zéro) il donne un chance sur un milliard au non fumeur de l'être. La nocivité du tabac sur la santé est une vaste fumisterie eugéniste. Le médical socialisme fait le lit du national socialisme.
avatar
bernard de aldecoa

Messages : 76
Date d'inscription : 16/02/2008
Age : 77
Localisation : d'ordinaire au Maroc

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nier le tabagisme passif = danger de décrédibilisation

Message  NosLibertes le Jeu 28 Fév 2008 - 8:24

"Si fumer donne une chance sur mille au fumeur d'être malade (c'est à dire presque zéro) il donne un chance sur un milliard au non fumeur de l'être."

Là je doute un peu sur le un sur mille.

Si nous avons 15 millions de personnes qui fument et 60 000 meurt chaque année du cancer du poumon.

Imaginons que cela ne soit que la moitié qui soient réellement due au tabac, soit 30 000 (c'est peut-être plus peut-être moins, personne ne le sait réellement)

Cela ne fait pas un pour mille, car la tranche d'âge concernée n'est pas 15 millions de personnes, mais les gens en âge de mourir.

Me trompe-je ?

NosLibertes

Messages : 11
Date d'inscription : 19/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.noslibertes.org

Revenir en haut Aller en bas

Très juste!

Message  lmd8 le Jeu 28 Fév 2008 - 9:43

Et, dans la foulée, j'aimerais bien savoir à partir de quel âge exactement, on considère qu'un décès est un décès "prématuré"?

lmd8

Messages : 220
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nier le tabagisme passif = danger de décrédibilisation

Message  alexandra le Jeu 28 Fév 2008 - 11:37

J'imagine que c'est en relation avec l'espérance de vie:79 ans pour les hommes, 82 pour les femmes

alexandra

Messages : 795
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

tabagisme passif

Message  alesia le Jeu 28 Fév 2008 - 11:52

bonjour,

il ne faux pas nier le tabagisme passif mais nous ne devons pas non plus rentrer dans le jeux des détracteurs (dnf) nous sommes tous des adultes et nous connaisons les méfais du tabacs, mais le tabagisme passif n'ai pas lié qu'a nos bars, restaurants, discothéques, la plus grande partie ce trouve chez monsieurs tous le monde comme la consomation d'alcool bientôt nous allons nous voir reprocher les problémes d'alccols dans les bars. Il faut quand même savoir que la vente d'alccol dans les bars représentent seulement que 15 a 18 % de la consomation en france donc les 85 ou 82 % qu'il reste sont vendus dans les supermarchés ou epiceries.
une chasse aux sorciéres est lancée et il et plus facile de toucher les petits que les gros.

a +

alesia

Messages : 29
Date d'inscription : 17/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nier le tabagisme passif = danger de décrédibilisation

Message  alexandra le Jeu 28 Fév 2008 - 12:26

Ce qui est un peu curieux c'est que dans l'étude hollandaise sur ce que coutent les fumeurs ils disent que l'espérance de vie d'un fumeur est de 77 ans c'est prématuré ça ?

alexandra

Messages : 795
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nier le tabagisme passif = danger de décrédibilisation

Message  JackdeMontmartre le Ven 29 Fév 2008 - 18:45

Chers amis,

je vous invite à taper KYLEGL sur Google, et vous verrez bien les propos de ce monsieur qui papote sur ABSOLUMENT TOUT les forums possible de l'opposition... Shocked Shocked Shocked

Inutile de perdre votre temps avec lui, on connait notre combat, il connait le sien, n'usez donc pas vos forces à lui répondre, ça ne sert à rien, il ne fais pas sa par plaisir, mais par devoir, n'est ce pas ?!

JackdeMontmartre

Messages : 15
Date d'inscription : 07/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nier le tabagisme passif = danger de décrédibilisation

Message  epr64 le Jeu 6 Mar 2008 - 16:55

Bonjour,

j'interviens un peu tard sur ce fil.

Il me semble que nier le tabagisme passif est au moins contre-productif.

Première raison: les chiffres sont implantés depuis longtemps dans l'esprit des gens. Nier ces chiffres pourrait peut-être se faire, avec une longue bataille de chiffres (et à condition d'avoir des scientifiques de valeur qui acceptent de se lancer là-dedans). Dans le meilleur des cas, on réduirait ces 1000 morts annoncés maintenant à 500 douteux. Ca ne changerait rien, mais aurait coûté beaucoup d'efforts et d'énergie... probablement en pure perte. Par contre, les messages clairs (dont les 5000 fumeurs sur les 6000 morts de tabagisme passif) doivent être martelés partout. Ce genre de technique dessert les anti-fumeurs (je ne parle pas des anti-tabac qui, eux, ont rarement recours à ce genre de technique, sauf à se faire avoir aussi).

Secondement, parce que, si le tabac est nocif pour le fumeur, il me semble clair qu'il l'est aussi pour les non-fumeurs. La proportion dans laquelle ce tabac secondaire est nocif est un sujet qu'il pourrait être intéressant d'étudier. En effet, ce qui semble passer comme message, c'est qu'un bouffée de tabac peut tuer. Si on le dit tel quel, personne n'approuvera. Mais dans les comportements inconscients, on peut voir que c'est déjà entré dans l'esprit des gens (reculs nets si de la fumée se dirige vers quelqu'un, etc..). Ceci pourrait être combattu, et permettrait de reléguer le tabagisme passif dans les bars et les restaurants au niveau d'un problème de santé (non publique), ou d'une gêne. Cela permettrait d'assouplir la loi, et surtout, d'imposer le principe de lieux fumeurs et de lieux non-fumeurs, au choix de l'exploitant.

Tertio, parce que cette négation est facilement enterrée par une série de liens (le premier post est un très bon exemple), et qu'il est ensuite impossible de réfuter cette tonne d'info (ou tout du moins, personne ne lira cette réponse, parce que trop longue).

Je pense sincèrement que le meilleur angle d'attaque reste le respect de la vie privée, et du droit d'un cafetier ou restaurateur de faire ce qu'il veut chez lui. De montrer les extrêmes de cette loi, qui interdirait d'ouvrir un club de fumeurs. Bref, de faire du libre-choix de nouveau un outil de référence.

Juste mes 0.02€
Y

epr64

Messages : 13
Date d'inscription : 03/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Je nie tout

Message  bernard de aldecoa le Lun 10 Mar 2008 - 18:39

LA MESURE DU RISQUE
La mesure habituelle du risque dans les études sur la relation entre le tabac et le cancer est le RR ou risque relatif.
Ce coefficient fonctionne ainsi :
Supposons qu’un risque absolu soit multiplié par 10, le risque relatif est de 10. Par exemple lorsque l’on passe d’une probabilité de 1 sur 1000 a 1 sur 100, le risque relatif est de 10. Il a augmenté de 1000%.
On pourrait considérer les choses autrement, par la baisse de la sécurité relative. Sur le même exemple, la sécurité passe de 999/1000 à 990/1000. La sécurité relative est de 990/999 soit 0,99. Elle a diminué de 1%.
Supposons maintenant que le risque absolu soit grand, passant de 0,80 à 0,99. Le risque relatif est de 99/80, soit 1,25.
La sécurité passe de 0,20 à 0,01. Elle a été divisée par 20.
On voit que la variation relative de la sécurité correspond beaucoup mieux à l’intuition que la variation relative du risque. Quand le risque est très faible, sa multiplication par 10 le laisse très faible. Quand le risque est grand, il est plafonné par 1, et son augmentation est faible.

A l’inverse, quand le risque est faible, la variation de la sécurité est faible, et quand il est grand, la variation de la sécurité est grande.
Or le critère du risque relatif provient justement des études sur la relation entre le tabac et le cancer. C’est là le choix d’une méthodologie alarmiste qui ne reflète pas la réalité des choses.
En pratique, les gens ne s’occupent pas de la variation même importante d’un risque faible. Par exemple, ils ne descendent pas tous les escaliers en tenant la rampe. Une variation faible en proportion d’un risque important change tout. Si l’on joue à la roulette russe avec 6 balles sur 7 emplacements dans le barillet (risque important), on a quand même beaucoup plus de chances pour soi qu’avec 7 balles sur 7 emplacements, ce qui est du suicide.
La méthodologie adoptée (critère du risque relatif) veut faire croire que fumer c’est se suicider alors que c’est le contraire : le risque relatif ne présente de grosses variations que quand le risque est faible.
Nous pourrions donc demander que les résultats soient publiés en diminution de la sécurité. Chiche ? On verrait alors que les statistiques sur la dangerosité du tabac sont…un rideau de fumée. Laughing

Je sais que ce site est consacré à la défense des lieux de convivialité. Je trouve celà trés bien. Mais nous devons adopter une défense de fond. Toute la méthodologie de l'OMS est truquée. Il y a à celà un motif, ce n'est pas une erreur de maladroit mauvais en maths. C'est une action délibérée de gens au contraire trés bons en maths. Pourquoi des gens intelligents et trés bons en maths adoptent-ils des critères statistiques qui jettent de la poudre aux yeux ? C'est qu'ils ont une idée derrière la tête. Nous devons leur dire : on n'est pas accroc au tabac, le tabac, à la limite, on s'en fout, c'est l'idée que vous avez derrière la tête qui nous gène.

Nous devons demander des explications sur ce qui mérite de recevoir une explication. Quand leurs argumentations s'effondrent, le reste coule de source. Et les idées qu'ils ont derrière la tête, désolé de me répéter, ce sont celles d'Hitler. C'est là une idée qu'il est difficile de faire passer, je le sais, et même ici elle ne passe pas. Mais quand elle passe, nous avons un noyau pugnace et décidé à en découdre, fumeur ou non fumeur. Nous ne nous battons pas comme des accrocs à un poison, comme des boutiquiers anxieux pour leur boutique, nous nous battons en hommes et femmes décidés à rendre à la science sa dignité et à l'humanité sa liberté. Nous ennoblissons une cause qu'ils présentent comme une cause de tarés insoucieux de leur santé et contamineurs cancérigènes. Et là, nous avons une chance d'en entraîner d'autres et de gagner.

Sinon, je suis trés pessimiste. ILS ONT TOUJOURS ET PARTOUT GAGNE.
avatar
bernard de aldecoa

Messages : 76
Date d'inscription : 16/02/2008
Age : 77
Localisation : d'ordinaire au Maroc

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nier le tabagisme passif = danger de décrédibilisation

Message  florian le Mar 11 Mar 2008 - 12:21

et klygel! ne met pas ta photo en avatar surtout si je te vois dans un pti bar fumeur un jour repondre sur ton portable ca risquerait de me gener avec toute c radiations tu sais! ha mais oui c vrai! les intolerants ne vont pas dans les bars j avais oublié!..escuse Laughing

florian

Messages : 160
Date d'inscription : 20/01/2008
Age : 40
Localisation : 13

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: nier le tabagisme passif = danger de décrédibilisation

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum