Les buralistes déterminés à faire modifier la loi - Le Mans (30 Janvier 2008)

Aller en bas

Les buralistes déterminés à faire modifier la loi - Le Mans (30 Janvier 2008)

Message  jdl75 le Mer 30 Jan 2008 - 10:03

Les buralistes déterminés à faire modifier la loi
Chiffres d'affaires en baisse, crainte de laisser des établissements sur le carreau : la loi antitabac fait voir rouge les buralistes du département.
La loi antitabac a occupé l'essentiel de l'ordre du jour de l'assemblée générale de la chambre syndicale des buralistes de la Sarthe, dimanche, au parc des expositions. Un mois après l'entrée en vigueur du décret interdisant de fumer dans les cafés et restaurants, les buralistes voient leurs chiffres d'affaires baisser. Pour certains, c'est brutal. « Au lendemain de l'application du décret, on a installé un observatoire d'alerte. Sur les 150 bar-tabacs suivis, on a constaté une baisse des ventes sur tous les produits : café - 20 %, bières - 20 %, jeux -10 % », s'emporte le vice-président de la confédération nationale des buralistes, Gérard Bohelay, venu de Paris mobiliser les troupes. « Il faut profiter des élections municipales pour peser sur les pouvoirs publics. Organiser des assises de la profession et tenter de modifier la loi. C'est urgent... »

Les buralistes en sont sûrs, si rien n'est fait, il y en aura quelques-uns qui resteront sur le carreau. « Dans la Sarthe, pour l'instant, il n'y a pas de fermeture. Mais on a beaucoup d'amis, surtout en zones rurales, qui souffrent de problèmes de trésorerie. Si la situation perdure, il y aura certainement des fermetures », regrette le président des buralistes de la Sarthe, Joël Billien. Loin d'être rassuré par le contrat d'avenir présenté par le directeur des douanes et des droits indirects des Pays de la Loire.

« Si rien n'est fait c'est la mort des petits commerces », renchérit Yves Augizeau, vice-président de la confédération des débitants de tabac. Avant d'annoncer : « On va négocier prochainement des aménagements adaptés pour fumer à l'intérieur. »

« La convivialité a foutu le camp »

Les patrons voient également de moins en moins d'habitués, tandis que les non-fumeurs tardent à venir. « Avant, des groupes de client se retrouvaient pour un moment, le temps de prendre un verre et de griller une cigarette. Maintenant, dès que l'un d'eux se lève pour aller fumer dehors, c'est toute la conversation qui est cassée. Alors, ils partent », témoigne Jérôme, le propriétaire du Colorado, un bar-tabac situé du côté de l'Université du Mains. De l'autre côté de la ville, dans le quartier des Maillets, la propriétaire du Longchamp a mis ses deux salariés « en vacances, en attendant des jours meilleurs ». Le résultat de « -10 % sur le bar, - 20 % sur les jeux »...
Ouest-France
http://www.lemans.maville.com/Les-buralistes-determines-a-faire-modifier-la-loi-/re/actudet/actu_loc-546648------_actu.html
avatar
jdl75
Admin

Messages : 372
Date d'inscription : 04/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://barfumeur.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

attention le 7 fevrier

Message  christophe le Ven 1 Fév 2008 - 23:14

Nicolas Sarkozy recevra, jeudi 7 février, une délégation de buralistes emmenée par René Le Pape, composée de dirigeants syndicaux et de buralistes de terrain dont le gréviste de la faim, Joël Lailler.

Cette annonce a été faite lors du premier conseil d'administration de la Confédération de l'année qui s'est tenu mercredi 30 janvier. Au cours de cette réunion, il a été fait état par les administrateurs de la poursuite des difficultés concrètes liées à la mise en oeuvre du deuxième volet de l'interdiction de fumer dans les lieux publics.


http://www.buralistes.fr/actualite_detail.php?id=180&visucomm=1

christophe

Messages : 14
Date d'inscription : 20/01/2008
Localisation : http://www.dagoweb.net

Voir le profil de l'utilisateur http://desgouttes.net/wordpress/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum