Prochain ojectif: Terrasses séparées et lieux de forte concentration....

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Prochain ojectif: Terrasses séparées et lieux de forte concentration....

Message  Sous Commandant Nicot le Dim 27 Jan 2008 - 17:26

Le prochain objectif déclaré des antifumeurs est la créations de terrasses séparées pour les fumeurs et les non-fumeurs.

Quelle est la position des professionnels par rapport à ceci?
Vont-ils attendre courageusement que le décret passe et tenter de se battre quand il sera trop tard?

Pour la fumée dans la rue, les "les lieux de forte concentration" sont visées.

Je vous laisse juges, une capture d'écran vaut mieux qu'un long discours (et puis ça permet que le sujet ne soit pas effacé après par un administrateur mécontent que cela se sache...)



Bienvenu au Village

S/Cdt Nicot
avatar
Sous Commandant Nicot

Messages : 151
Date d'inscription : 21/01/2008
Localisation : Portmeirion

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prochain ojectif: Terrasses séparées et lieux de forte concentration....

Message  Craven le Dim 27 Jan 2008 - 18:55

Et puis après on nous dira " la cohabitation fumeurs-non fumeurs ne marchent pas sur le terrasses, ni dans la rue ".

L'enfer.

Craven

Messages : 226
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prochain ojectif: Terrasses séparées et lieux de forte concentration....

Message  cigarissime le Dim 27 Jan 2008 - 20:01

J’en viens à me demander si cet extrémisme ne nous rend pas service. D’abord, parce qu’il fait apparaître les anti-tabac radicaux pour ce qu’ils sont, c’est-à-dire des fanatiques qui ne pensent qu’à pousser leur avantage toujours plus loin. Bref, de quoi discréditer leurs positions antérieures. Ensuite, parce qu’ils nous fournissent une monnaie d’échange potentielle. Personnellement, je troque tout de suite l’interdiction de fumer à moins de 10 m d’une sortie d’école ou d’un arrêt de bus contre l’autorisation de le faire dans une salle de bar ou un salon d’hôtel séparé, clos et aéré!

cigarissime

Messages : 95
Date d'inscription : 21/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prochain ojectif: Terrasses séparées et lieux de forte concentration....

Message  mm le Dim 27 Jan 2008 - 20:01

Déjà, même dans la rue, cela devient l'enfer...
J'habite dans le marais et je fumais tranquillement ma cigarette dans la rue en faisant bien attention à éviter les gens… Surgit une vieille folle completement hystérique qui m'a sauté dessus et m'accusant de "propager le cancer"… Elle avait l'air réellement "dérangée" et heureusement que je n'étais pas seule. J'en frissonne encore !

mm

Messages : 5
Date d'inscription : 24/01/2008
Age : 43
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prochain ojectif: Terrasses séparées et lieux de forte concentration....

Message  cigarissime le Dim 27 Jan 2008 - 20:10

lorsque je fume le cigare "à l'air libre", expression de moins en moins pertinente, les regards sont de plus en plus assassins. Comme si j'inspirais le capitalisme et expirais le cancer...

cigarissime

Messages : 95
Date d'inscription : 21/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prochain ojectif: Terrasses séparées et lieux de forte concentration....

Message  Craven le Dim 27 Jan 2008 - 23:46

D'accord avec notre ami amateur de Puros, une interdiction de fumer aux sorties d'écoles, dans les parcs municipaux ou même sur certaines plages ne me choquerait pas si à côté on laissait aux citoyens le libre choix de continuer à fumer dans des lieux de sortie prévus à cet effet ( restaus, bars, etc. ).

Autant interdire de fumer une clope à un ouvrier qui prend sa bière après son boulot, refuser le plaisir de fumer le cigare à des types au fond d'une auberge à 14h00, empêcher des jeunes de se faire des sorties bistrots-tarots-camels le vendredi soir, ça n'a pas de sens, autant dans les jardins les enfants ils y vont avec leurs nounous. Au troquet chez Dédé porte de Clignancourt, non ...

Craven

Messages : 226
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prochain ojectif: Terrasses séparées et lieux de forte concentration....

Message  bouddhaenshort le Lun 28 Jan 2008 - 7:41

Sous Commandant Nicot a écrit:
Je vous laisse juges, une capture d'écran vaut mieux qu'un long discours (et puis ça permet que le sujet ne soit pas effacé après par un administrateur mécontent que cela se sache...)

En vous rendant sur cette page http://dnf.asso.fr/doc_page_38.html et en rentrant des mots clés comme terrasse, balcon, appartement, vous trouverez des réponses émanant du président de DNF lui-même qui sont on ne peut plus clair...

Quant à l' admin qui a écrit ça, le connaissant pour l' avoir lu, il ne l' effacera pas, il assume son jusque-boutisme déclaré.

bouddhaenshort

Messages : 65
Date d'inscription : 23/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhaenshort.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prochain ojectif: Terrasses séparées et lieux de forte concentration....

Message  cigarissime le Lun 28 Jan 2008 - 10:59

Craven a écrit:D'accord avec notre ami amateur de Puros, une interdiction de fumer aux sorties d'écoles, dans les parcs municipaux ou même sur certaines plages ne me choquerait pas si à côté on laissait aux citoyens le libre choix de continuer à fumer dans des lieux de sortie prévus à cet effet ( restaus, bars, etc. ).

Autant interdire de fumer une clope à un ouvrier qui prend sa bière après son boulot, refuser le plaisir de fumer le cigare à des types au fond d'une auberge à 14h00, empêcher des jeunes de se faire des sorties bistrots-tarots-camels le vendredi soir, ça n'a pas de sens, autant dans les jardins les enfants ils y vont avec leurs nounous. Au troquet chez Dédé porte de Clignancourt, non ...

Mais non, voyons, vous n'avez pas remarqué la cohue des familles avec nourrissons, des jeunes couples sains et des retraités asthmatiques qui prennent d'assaut les cafés débarrassés des pollueurs sadiques que nous sommes...? Sourire.

cigarissime

Messages : 95
Date d'inscription : 21/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prochain ojectif: Terrasses séparées et lieux de forte concentration....

Message  bouddhaenshort le Lun 28 Jan 2008 - 18:25

Et c' est parti ........

DNF va engager une action de mesure des concentrations des particules ultra fine et du CO dans les terrasses plus ou moins couvertes Le but est de montrer que sur les terrasses bâchées et chauffées par des chauffages au gaz, non seulement la concentration de particules induites par le tabac est importante mais que les concentrations de CO issues de la mauvaise combustion des systèmes de chauffage et du tabac sont très importantes. Je souhaite donc que vous m'indiquiez des lieux particulièrement cloisonnés pour lesquels les mesures seront significatives. (Dans un premier temps les mesures seront faites sur Paris mais à terme elles se feront dans toute la France). PS: ce fil de discussion n'a pas pour vocation de discuter le bien fondé de ces mesures mais uniquement de recueillir des "mauvaises adresses". Si vous souhaitez discuter du projet veuillez créer un autre fil de discussion.

bouddhaenshort

Messages : 65
Date d'inscription : 23/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhaenshort.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prochain ojectif: Terrasses séparées et lieux de forte concentration....

Message  cigarissime le Lun 28 Jan 2008 - 20:14

1/ il serait bon que des mesures de ce genre soient prises dans des salles équipées d'extracteurs dernier cri 2/ je suis persuadé que l'air sous une terrasse bâchée ouverte sur un seul côté, l'été et sans un souffle de vent, sera effectivement moins respirable que dans un espace intérieur correctement équipé 3/ si la réglementation doit reposer sur une "forte concentration", pourquoi ne pas dérèglementer au bénéfice d'une "concentration exclusive" de fumeurs?

cigarissime

Messages : 95
Date d'inscription : 21/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prochain ojectif: Terrasses séparées et lieux de forte concentration....

Message  Doktor Glub le Mar 29 Jan 2008 - 9:24

Je rappelle que le tabagisme passif est dangereux surtout chez soi, voir l'étude ici, responsable du décret :

tabagisme passif
avatar
Doktor Glub

Messages : 51
Date d'inscription : 22/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.doktorglub.com

Revenir en haut Aller en bas

Dangereux chez soi si...

Message  lmd8 le Mar 29 Jan 2008 - 11:35

Doktor Glub a écrit:Je rappelle que le tabagisme passif est dangereux surtout chez soi, voir l'étude ici, responsable du décret :

tabagisme passif

Merci pour la vidéo, doktor! Ensuite, le tabagisme passif serait dangereux (au conditionnel, bien sur!) chez soi, si l'on aère pas suffisament nos lieux d'habitation!!! Rester chez soi, toutes fenêtres closes, à fumer, ou à faire le ménage avec des produits nettoyants volatiles, est dangereux, potentiellement, certes! Aérons! Tout simplement, non?

lmd8

Messages : 220
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

dnf

Message  daniel le Lun 18 Fév 2008 - 19:26

mais par qui sont ils financés !!!

daniel

Messages : 10
Date d'inscription : 15/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prochain ojectif: Terrasses séparées et lieux de forte concentration....

Message  alexandra le Lun 18 Fév 2008 - 19:32

Par nous !!!! c'est une association reconnue d'utilité publique donc l'état la subventionne et donc sur nos impots

alexandra

Messages : 795
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prochain ojectif: Terrasses séparées et lieux de forte concentration....

Message  florian le Lun 18 Fév 2008 - 23:04

il faudrai peut etre directement s attaquer a eux en les traitant d escroc et d hygieniste mal placé attaquer le mal a la racine au lieu d assouplir ce decret si cette asso tombe les decret s assoupliront d eux meme

florian

Messages : 160
Date d'inscription : 20/01/2008
Age : 40
Localisation : 13

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prochain ojectif: Terrasses séparées et lieux de forte concentration....

Message  jdl75 le Ven 22 Fév 2008 - 13:25

Loi anti-tabac - Fumer en terrasse : est-ce légal ?
Deux mois après la hausse des prix, le marché du tabac en berne en France/TF1
Agrandir l'image
Crédit Photo : TF1
Deux mois après la hausse des prix, le marché du tabac en berne en France
La ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, va rencontrer vendredi, le Synhorcat, Syndicat national des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs.
Depuis l'entrée en vigueur de la loi anti-tabac pour les hôtels, restaurants et débits de tabac, diverses interprétations des règles posent problème.

Fermer les bâches des terrasses ou pas ? C'est la question quotidienne que se posent les patrons de bars et restaurants disposant de terrasses. Depuis l'élargissement au 1e janvier de l'interdiction de fumer dans les lieux publics, en plein hiver, différentes interprétations voient le jour. Pour les uns, les clients peuvent fumer sur les terrasses fermées. Pour les autres, c'est interdit.

Certains responsables de bars et restaurants profitent d'une faille de la circulaire d'application du 9 octobre 2007. Celle-ci prévoit que "l'interdiction de fumer ne concerne pas les terrasses dès lors qu'elles ne sont pas couvertes ou que la façade est ouverte". En clair, il faut qu' "au moins un des trois côtés de la façade soit ouvert, ou leur toit ", précise le ministère de la Santé.

Distorsion de concurrence

Pour les professionnels, la loi doit être clarifiée. "Il faut être beaucoup plus précis, estime-t-on au Synhorcat dans le Parisien. Pour protéger les salariés des effets du tabagisme passif, et les employeurs de tout procès... " Le Syndicat national des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs (Synhorcat) craint une distorsion de concurrence. Ceux qui respectent la loi perdent de la clientèle alors que les contrevenants les gardent au chaud sous leurs toits ou leurs bâches. Pour Gérard Audureau, président de l'association Droit des non-fumeurs (DNF), "c'est un épiphénomène mais il faut éviter que ça prenne de l'ampleur. La fumée des terrasses trop fermées rentre dans l'établissement ".

Petit rappel de la réglementation : le fumeur, à table ou au comptoir risque 68 euros d'amende. Un montant qui peut atteindre 450 euros en cas de dépassement des délais de paiement. S'il ne respecte pas le nouveau code, le restaurateur risque, lui, 135 euros d'amende et jusqu'à 750 euros avec les éventuelles pénalités de retard. Au ministère de la Santé, aucun retour particulier du terrain n'est signalé.

http://tf1.lci.fr/infos/economie/entreprises/0,,3720736,00-fumer-cigarette-terrasse-est-legal-.html
avatar
jdl75
Admin

Messages : 372
Date d'inscription : 04/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://barfumeur.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

La mère et son landau

Message  bernard de aldecoa le Ven 22 Fév 2008 - 15:04

Voici une scène qui ne sort pas d'un film de science-fiction. Vous fumez légalement une clope dans la rue. Vous marchez à côté d'une mère poussant son landau. Elle vous insulte : éloigne toi de mon bébé, tu vas lui donner le cancer ! Qu'allez vous dire, qu'allez vous faire ? Il ne suffit pas de la traiter d'idiote, car des idiotes de ce genre vont se multiplier. La réponse que je ferais moi est : ah bon, tu es de la race aryenne ? Ton enfant est d'une race saine et supérieure et moi je suis un taré dégénéré propagant des maladies incurables, c'est bien celà la situation ? Tu n'as pas honte d'être nazie ? Nous devons nous fabriquer un langage de riposte dans les lieux publics, quand nous sommes apostrophés par un ou une DFN. Bien sûr, vous direz que je radote sur tous les fils. Mais alors dites moi ce que vous répondrez à la mère poussant son landau ? Celle ci peut d'ailleurs assumer son aryanité. Proclamer que je suis un taré, que son mioche est d'une race saine et supérieure. C'est son droit. Peu importe, la situation est alors claire. Nous avons besoin d'une clarification. Que l'on parle des gens et non pas de la fumée. Les acteurs de la pièce de théâtre qui se joue doivent porter leur nom véritable, il faut leur rendre leur étiquette. DFN protège des tarés fumeurs la race aryenne des non fumeurs. C'est son droit. Je suis pour la liberté, mais que les choses soient dites clairement, c'est tout ce que je demande. Partout ou se présente un aryen (non fumeur), le taré (fumeur) doit fuir pour ne pas le contaminer de sa fumée. C'est celà la logique de la situation et qui explique les propositions logiques de DFN, dans cette logique. Acceptons cette logique, énonçons là clairement. Elle les accable plus que nous.
avatar
bernard de aldecoa

Messages : 76
Date d'inscription : 16/02/2008
Age : 77
Localisation : d'ordinaire au Maroc

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

si on veut "séparer" il y a d'autres mesure bien plus efficaces et urgentes à prendre

Message  je hais les cookies le Ven 22 Fév 2008 - 15:21

si on veut séparer dans la la fumée "qui pue" des non fumeurs: un première solutin s'impose: interdire l'usage des véhicules automobiles sur la voie publique! Very Happy

ah! ! j'oubliais: il y aussi plein de gens qui voudraient pouvoir se promener dans la campagne sans risques pour leur santé: interdisont les tritements phytosanitaires! bom
(je ne rigole pas: un ami à moi est mort il y a qq mois, cancer du poumon, il n'avait pas fumé depuis 15 ans mais tous les matins il courait une heure dans les champs (pas-d- calais, agriculture chimique intensive) ....)
avatar
je hais les cookies

Messages : 19
Date d'inscription : 22/01/2008
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur http://miiraslimake.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prochain ojectif: Terrasses séparées et lieux de forte concentration....

Message  je hais les cookies le Ven 22 Fév 2008 - 15:32

pas bête ce que propose "la mère et son landeau" Smile , oui il faut contr-attaquer cheers (utiliser contre un ennemi si artificieux le même genre de procédés qu'il employe lui-même) et l'assimilation entre campagne anti-fumeurs et nazisme est d'autant plus posible que c'est bien eux qui ont lancés la première et tout à fait hystérique campagne anti-tabac. l'"Hygiènisme" est une logique nazie, pour eux exterminer les "vies qui ne mérite pas d'être vécues" (les fous et hadicappés) ou les pollueurs de la race, c'était faire de l'hygiénisme "soigner le peuple allemand" a dit l'un d'eux.

Et c'est sûr que par ailleurs de voir proliférer ces auto-collants partout dans les vitrines,etc, ça me rapelle invinciblement la prolifération (sur les photos, je n'étais pas né) des étoiles de David sur les vitrines dans les années 40, et ces malheureux fumeurs qu'on voit maintenant partou debout sur les trottoirs comme des parias misérables, on ne sait pas s'il faut les regarder ou faire semblant de ne pas les voirs pour ne pas les humilier, ça crée une ambiance malsaine, ça fait le même effet que devait faire de croiser des passants avec une étoile jaune collée sur leurs manteaux....
avatar
je hais les cookies

Messages : 19
Date d'inscription : 22/01/2008
Localisation : Nord

Voir le profil de l'utilisateur http://miiraslimake.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prochain ojectif: Terrasses séparées et lieux de forte concentration....

Message  florian le Ven 22 Fév 2008 - 20:24

ya ce qui vienne te parler en pleine gueule qd ils ont une engine aussi! non moi le coup de froid passif je suis contre!!

florian

Messages : 160
Date d'inscription : 20/01/2008
Age : 40
Localisation : 13

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prochain ojectif: Terrasses séparées et lieux de forte concentration....

Message  florian le Ven 22 Fév 2008 - 20:27

je hais les cookies a écrit:si on veut séparer dans la la fumée "qui pue" des non fumeurs: un première solutin s'impose: interdire l'usage des véhicules automobiles sur la voie publique! Very Happy

ah! ! j'oubliais: il y aussi plein de gens qui voudraient pouvoir se promener dans la campagne sans risques pour leur santé: interdisont les tritements phytosanitaires! bom
(je ne rigole pas: un ami à moi est mort il y a qq mois, cancer du poumon, il n'avait pas fumé depuis 15 ans mais tous les matins il courait une heure dans les champs (pas-d- calais, agriculture chimique intensive) ....)

moi j applique la methode bayrou...la claque dans la gueule scratch

florian

Messages : 160
Date d'inscription : 20/01/2008
Age : 40
Localisation : 13

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prochain ojectif: Terrasses séparées et lieux de forte concentration....

Message  jdl75 le Dim 24 Fév 2008 - 15:30

Loi anti-tabac - Fumer en terrasse, oui mais...

Roselyne Bachelot a clarifié la définition des terrasses ouvertes: "sans auvent ou sans façade frontale", selon le Synhorcat.
La ministre de la Santé a également confirmé aux restaurateurs que l'Elysée excluait tout aménagement du décret sur l'interdiction de fumer.
Kelly PUJAR - le 22/02/2008 - 19h59



C'est confirmé : il est interdit de fumer sur les terrasses totalement fermées. Seules sont autorisées "les terrasses ouvertes par le toit" (absence d'auvent) ou disposant "d'une façade frontale intégralement ouverte", selon Didier Chenet, le président du Synhorcat, le Syndicat national des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs. Pour lui, "C'est la fin de la situation de concurrence déloyale. Un de nos adhérents parisiens s'est fait verbalisé il y a 48 heures. Il répondait aux critères mais l'inspecteur du travail n'avait pas les mêmes instructions", assure-t-il. Une situation qu'il souhaite éviter à l'avenir.

Après plus d'une heure d'entretien avec Roselyne Bachelot, la ministre de la Santé, Didier Chenet a obtenu une clarification du décret d'application de la loi anti-tabac. "Le président a confirmé qu'il n'y aura pas d'aménagement du décret. Il s'agit d'un principe de santé publique pour les grandes villes comme pour les petites", précise-t-il.


Vers la fin d'un quiproquo?

"Nous avons demandé des mesures d'accompagnement. La ministre de la Santé nous a proposé la solution du multi-commerce pour les gérants ruraux", ajoute-il. En somme, la possibilité de diversifier les activités pour les bars tabac. Mais la balle est dans le camp de ministère de l'Economie et des Finances. "Nous irons à Bercy pour vérifier le suivi de ces mesures", prévient Didier Chenet.

Depuis l'élargissement de l'interdiction aux lieux de convivialité, les restaurateurs et les bars ruraux enregistrent 11% de perte de chiffes d'affaire alors qu' à Paris, aucun impact global n'est à signaler. Dans les villes moyennes, les professionnels accusent 6% de baisse de fréquentation.

http://tf1.lci.fr/infos/economie/entreprises/0,,3721113,00-fumer-terrasse-oui-mais-.html
avatar
jdl75
Admin

Messages : 372
Date d'inscription : 04/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://barfumeur.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prochain ojectif: Terrasses séparées et lieux de forte concentration....

Message  Craven le Lun 25 Fév 2008 - 21:33

Ca parait clair ... Il n'y aura AUCUNE dérogation.

Et Didier Chenet est un sale con.

Craven

Messages : 226
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prochain ojectif: Terrasses séparées et lieux de forte concentration....

Message  jdl75 le Ven 29 Fév 2008 - 12:57

Loi anti-tabac - Terrasse : le flou profite aux fumeurs


"Bonjour, c'est pour manger sur place ?", lance à la cantonade le gérant d'un traiteur asiatique. Perché sur une échelle pour changer une ampoule, il n'a visiblement pas vu le brassard orange « Police » de l'un des fonctionnaires. Christophe Andrieux, chef des débits de boissons, lui explique très vite le motif de la visite. L'établissement, ouvert depuis novembre, n'est pas en règle puisque le panneau « Interdiction de fumer » ne figure pas sur la porte d'entrée. Pour cela, le gérant encourt une amende de 135 euros.

"Honnêtement, je ne savais pas qu'il fallait en mettre un mais je m'engage à le mettre dans les 48 heures", promet le gérant. "Personne ne fume dans le restaurant, je suis non fumeur. C'est un oubli, pas une négligence", ajoute-t-il pour se justifier. Contre sa parole et sa "bonne foi", le traiteur échappe au PV mais pas à l'obligation de poser le panneau le plus vite possible. Une autre visite de la police lui vaudra une amende s'il n'est pas en place.

Chaque semaine, une équipe du commissariat de police du 11e arrondissement sillonne les rues du quartier pour vérifier la bonne application de la loi anti-tabac en vigueur depuis le 1er janvier. Les contrôles se font "au hasard" et les policiers vont "partout". Enfin, presque car le quartier compte 1.500 bars et restaurants, la plus forte concentration de la capitale. Le hic du moment : les terrasses.

Terrasses ouvertes ou fermées ?

Poursuivant sa tournée, l'équipe de police aperçoit quatre clients en train de fumer derrière la façade en plastique d'une terrasse de café. Le toit est couvert, l'espace est entièrement bâché et une étroite ouverture sur le côté laisse passer la fumée. En l'absence de la gérante, c'est l'un des serveurs qui doit s'expliquer. Vu le manque d'ouverture, aucune ambiguité, les clients n'ont pas le droit de fumer. Le cafetier plaide pourtant l'ignorance. "Justement, vous allez pouvoir me dire si c'est assez ouvert", ose-t-il, un brin obséquieux, accompagnant l'un des fonctionnaires de police sur la terrasse.

La circulaire envoyée par le ministère? Il ne l'a pas lue, alors la réglementation précise sur les terrasses, il ne la connaît pas vraiment. "Il faut nous dire si on est en faute ou pas", tente-t-il. Les policiers décident en premier lieu de faire stopper l'infraction en ordonnant au cafetier d'ouvrir toutes les bâches. La gérante sera convoquée à son retour de vacances. Les clients, eux, n'ont pas éteint leur cigarette. Pour cette première fois, ils échappent à une amende de 68 euros.

"On ne prend pas un malin plaisir à verbaliser. Pour nous ce n'est pas le but", explique Christophe Andrieux. "Entre les terrasses fermées ou à demi ouvertes, la frontière est floue alors les gérants testent", explique la commissaire-stagiaire Ségolène Moreau. La loi interdit en effet de fumer sur les terrasses totalement fermées. Seules sont autorisées les terrasses ouvertes par le toit ou disposant d'une façade frontale intégralement ouverte (lire notre article). "C'est une phase encore d'information", ajoute-t-elle. "A ce stade, la prévention est primordiale", ajoute un membre de l'équipe.

"No smoke ! C'est compris ?!"

Plus loin sur le boulevard, le même scénario. Derrière les bâches de plastique, une terrasse couverte remplie de fumeurs et un gérant incrédule qui affirme lui aussi ne pas avoir lu la circulaire. "Mon seul souci c'est de me mettre en conformité avec la loi et que ça ne me coûte pas une tune", explique Cyrille, le gérant, la trentaine. Les clients se sont tous levés pour terminer leur cigarette sur le trottoir.

Pour la première visite des policiers dans cet établissement, le dialogue prime sur l'amende. Le gérant a toutefois l'obligation de se mettre rapidement en conformité avec la loi. "On ne pourra pas dire qu'on n'a pas été prévenu. On ne recommencera pas", promet Cyrille qui apprécie que la police ne soit pas dans le "tout répressif d'un coup". "Madame la commissaire, je vous remercie beaucoup", lance-t-il, tout-sourire conscient d'avoir échappé de peu à un PV salé. "Allez hop, on enlève les cendriers !", ordonne-t-il tout de go à son collègue. "No smoke ! c'est compris ?!" Mais sur la terrasse, plus personne. A son grand regret, les clients se sont envolés avec les dernières volutes de fumée.
Les bars à chicha, une exception

Depuis début janvier dans le 11e arrondissement, seul un traiteur chinois a été verbalisé. Cette bonne application de la loi s'explique, selon Christophe Andrieux, par des contrôles réguliers et par l'aspect dissuasif de l'amende (68 euros pour un particulier, 135 pour le gérant). Seuls les bars à chicha, font figure d'exception. "Les douze chichas qui ont été visitées ont toutes été verbalisées au moins une fois", explique le fonctionnaire de police.

http://tf1.lci.fr/infos/france/societe/0,,3727883,00-verbalise-systematiquement-.html
avatar
jdl75
Admin

Messages : 372
Date d'inscription : 04/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://barfumeur.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prochain ojectif: Terrasses séparées et lieux de forte concentration....

Message  jdl75 le Jeu 6 Mar 2008 - 20:21

Audureau en questions réponses sur le site de DNF au sujet des terrasses :


http://dnf.asso.fr/Est-ce-que-l-interdiction-de-fumer.html?debut_articles=15#pagination_articles

"S’il s’avérait, à l’issue de cette enquête, que les professionnels de la restauration démontrent un manque d’intérêt notoire pour la santé publique, le législateur ou le gouvernement auraient tôt fait d’interdire totalement de fumer sur les terrasses des cafés et des restaurants."

Il y va pas de mains mortes ce cher Gérard ....


Pas mal de trucs plus ou moins dégueulasses par aileurs dans ces questions réponses
avatar
jdl75
Admin

Messages : 372
Date d'inscription : 04/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://barfumeur.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prochain ojectif: Terrasses séparées et lieux de forte concentration....

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum