Des nouvelles de l'Espagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des nouvelles de l'Espagne

Message  alexandra le Jeu 17 Déc 2009 - 9:22

Cette fois-ci se sont de tristes nouvelles.
Le ministre de la Santé a prévu de durcir la loi anti tabac et d'interdire de fumer complètement dans les LDC dans le courant de l'année 2010.
La situation sera alors la même qu'en France, resteront les terrasses et les plazas de torros pour fumer.
La proposition doit d'abord être approuvée par le Parlement.

A suivre.

alexandra

Messages : 795
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des nouvelles de l'Espagne

Message  Monsieur B. le Jeu 17 Déc 2009 - 18:11

Et les bars à tapas qui ont un statut particulier en tant que lieu privé, vont-ils aussi devenir aussi non-fumeurs?

Monsieur B.

Messages : 137
Date d'inscription : 21/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des nouvelles de l'Espagne

Message  alexandra le Mar 29 Déc 2009 - 18:36

Les bars à tapas seront également concernés. Il ne resterait que les lieux non couvert comme chez nous.
Le gouvernement d'Andalousie demande déjà des exemptions pour les lieux qui ont fait des investissements pour garantir une séparation entre fumeurs et non fumeurs c'est à dire les bars et restaurants de plus de 100 m2.
La loi sera discutée au Parlement en février.

http://www.typicallyspanish.com/news/publish/article_24510.shtml?

alexandra

Messages : 795
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

De l'espoir

Message  alexandra le Mar 12 Jan 2010 - 12:44

La loi ne sera peut être pas étendue ou en tout cas une interdiction absolue semble compromise. L'opposition est divisée sur la question. Quant à Madrid, elle semble décidée à adopter ses propres règles et ce n'est pas une interdiction absolue.

A suivre

http://www.theleader.info/article/21145/spain/national/spain-split-on-smoking-ban/

alexandra

Messages : 795
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des nouvelles de l'Espagne

Message  alexandra le Jeu 21 Jan 2010 - 12:26

Ca tangue même chez le ministre de la santé qui vient d'annoncer que la loi sera approuvée en 2010 mais qu'elle ne s'appliquera pas s'il n' y a pas de consensus. Comprenne qui pourra.

http://www.elmundo.es/elmundo/2010/01/20/espana/1264026664.html

alexandra

Messages : 795
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des nouvelles de l'Espagne

Message  alexandra le Mar 16 Fév 2010 - 11:39

Le débat parlementaire sur l'extension de l'interdiction de fumer est repoussé au deuxième trimestre ou plus tard. Le Ministre dit rechercher un consensus.

http://www.monstersandcritics.com/news/health/news/article_1533745.php/Spain-postpones-anti-smoking-ban-in-search-of-consensus?

alexandra

Messages : 795
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des nouvelles de l'Espagne

Message  jeanmarie le Mar 16 Fév 2010 - 17:05

alexandra a écrit:Le débat parlementaire sur l'extension de l'interdiction de fumer est repoussé au deuxième trimestre ou plus tard. Le Ministre dit rechercher un consensus.

http://www.monstersandcritics.com/news/health/news/article_1533745.php/Spain-postpones-anti-smoking-ban-in-search-of-consensus?

Pourvu que le consensus porte sur la situation actuelle. Les bars (et donc les clients) choisissent.

jeanmarie

Messages : 137
Date d'inscription : 10/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des nouvelles de l'Espagne

Message  alexandra le Mer 8 Sep 2010 - 16:57

Le Club Fumadores por la Tolerancia a présenté aujourd'hui à l'assemblée une péticion signée par 500 367 personnes contre l'interdiction totale de fumer

Pendant ce temps le Pays Basque se prépare à voter de son coté une interdiction totale. Après Barcelone et ses corridas, le Pays-Basque et son interdiction de fumer. Pauvre Madrid !

http://www.elmundo.es/elmundo/2010/09/08/espana/1283946296.html

alexandra

Messages : 795
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des nouvelles de l'Espagne

Message  alexandra le Mer 3 Nov 2010 - 12:37

Les choses se présentent plutôt très mal. La commission sanitaire a adopté l'interdiction de fumer dans tous les LDC et même en plein air dans certains cas par ex: hopitaux; cour d'école. Entrée en vigueur: le 2 janvier 2011.

Il reste le passage devant le Sénat. On peut toujours rêver.

http://www.costa-news.com/index.php?option=com_content&task=view&id=6240&Itemid=122

alexandra

Messages : 795
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des nouvelles de l'Espagne

Message  alexandra le Lun 15 Nov 2010 - 15:51

Dernière tentative: le Partido Popular a déposé aujourd'hui un amendement devant le Sénat pour autoriser les LDC à avoir une pièce fumeur. Réponse le 16 décembre.

http://www.typicallyspanish.com/news/publish/article_27876.shtml


alexandra

Messages : 795
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des nouvelles de l'Espagne

Message  alexandra le Jeu 30 Déc 2010 - 12:12

Les fumeurs espagnols vont devoir affronter une des lois anti-tabac les plus dures d'Europe

Les Espagnols découvriront dimanche à leur réveil que ce qu'ils considèrent souvent comme un droit inaliénable — savourer une cigarette avec un verre dans un bar — est désormais interdit. Le 2 janvier entre en vigueur la loi anti-tabac la plus sévère en Europe avec celle de l'Irlande.

La législation actuelle, en vigueur depuis 2006, est au contraire l'une des plus laxistes du continent, et les bars et restaurants du pays sont généralement remplis de volutes de fumée. S'il est interdit de fumer au travail, dans les transports publics et les magasins, les patrons de café et restaurant ont le dernier mot et peuvent choisir de rester "fumeurs". Pour garder leurs clients, beaucoup d'entre eux ont fait ce choix.

A partir de dimanche, fini les cigarettes dans ces établissements, mais aussi dans les aires de jeux pour enfants, les enceintes scolaires et hospitalières, même dans les zones à l'air libre. La loi espagnole survient près de sept ans après les mesures historiques adoptées en Irlande, premier pays européen à avoir banni le tabac des lieux publics, bientôt imité par nombre de ses voisins dont la France.

PROTESTATIONS DES HÔTELIERS

Mais la dureté du cadre qui sera appliqué en Espagne fait grincer des dents dans un pays à la forte tradition tabagique. Le gouvernement a "imposé une interdiction totale, sans se soucier des chiffres que nous avons présentés, sans une étude rigoureuse et objective", dénonce José Luis Guerra, vice-président de la Fédération espagnole de l'hôtellerie (FEHR).

Il rappelle que les bars et restaurants "ont été durement touchés par la crise économique", accumulant "31 mois de chute des ventes". Selon lui, la loi risque d'entraîner une nouvelle baisse de 5 % des revenus des restaurants, 10 % pour les bars et 15 % pour les discothèques. La FEHR a suggéré en vain de mettre en place un système similaire à celui instauré en France, où des zones fumeurs, séparées et avec ventilateurs, restent permises.

L'Espagne va appliquer "l'une des lois anti-tabac les plus radicales au monde", renchérit Dominic Brisby, président de la société espagnole de tabac Altadis. "C'est même encore plus extrême qu'en Irlande, car là-bas ils peuvent fumer dehors, et ici c'est interdit dans certains cas", déclare-t-il au journal El Pais. La mesure "vise à faire de ceux qui fument dans les bars des citoyens de seconde classe", s'emporte-t-il, dénonçant les "dégâts économiques énormes" qu'elle va engendrer.

La ministre de la santé, Leire Pajin, argumente de son côté que la loi est "une étape décisive dans la prévention de la santé de la population espagnole". Selon elle, la mesure pourrait même encourager les non-fumeurs, notamment les familles, à sortir plus. Certes, il faudra un temps d'adaptation, reconnaît-elle, car "on ne change pas les habitudes en un jour". En Espagne, le tabagisme "actif" cause chaque année la mort de près de 53 000 personnes, auxquels s'ajoutent 1 500 à 3 000 fumeurs passifs.

http://www.lemonde.fr/europe/article/2010/12/30/les-fumeurs-espagnols-vont-devoir-affronter-une-des-lois-anti-tabac-les-plus-dures-d-europe_1459065_3214.html#ens_id=1459066

Sur le papier c'est dur. Voir ce que cela va donner en pratique.

alexandra

Messages : 795
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Vont-ils réussir?

Message  Monsieur B. le Jeu 6 Jan 2011 - 18:13

Leur réactions ne m'ettonent qu'à moitié. En général, les espagnols sont plutôt moins soumis qu'en France. (Pour mémoire, il y a eu une guerre civile quand le faschisme est arrivé, nous en France, combien sont morts pour combattre l'arrivée de Pétain et du faschsime en France?)
Et sans doute est-il encore trop tôt pour les espagnols de voir le retour du faschisme et politiques nazies à peine 35 ans après la dictature Franquiste?

Espagne jeudi6 janvier 2011
Les fumeurs espagnols organisent la riposte
Par François Musseau, Madrid
La nouvelle loi antitabac, l’une des plus drastiques d’Europe, provoque un tollé. Des collectifs d’adeptes de la cigarette appellent à la désobéissance civile
«Arriba España y el tabaco!» (Vive l’Espagne et le tabac), clame José Eugenio Arias. Depuis l’entrée en vigueur de la loi antitabac, le 2 janvier, ce patron de restaurant de Marbella, en Andalousie, est le premier insoumis autoproclamé. Dans son établissement, les côtes de bœufs, l’alcool et la cigarette resteront indissociables, a-t-il promis. «J’en appelle à la lutte contre un gouvernement liberticide!» Il n’est pas le seul à s’insurger contre la loi contre le tabac. A Castellon, sur la côte valencienne, voyant que ses revenus avaient plongé de 75% depuis le début d’année, un patron de bar a défié les inspecteurs régionaux. «Accès permis aux fumeurs. Les non-fumeurs aussi, mais à leurs risques et périls», a-t-il affiché à l’entrée de son établissement.

Ces attitudes de défiance ne sont que la partie émergée d’une ample résistance contre la nouvelle législation, l’une des plus drastiques d’Europe, qui interdit la cigarette dans tous les espaces fermés mais aussi aux abords des hôpitaux, des écoles et des aires de jeu. La Facua, une des principales associations de consommateurs, a comptabilisé plus d’un millier de plaintes en seulement trois jours: gens tirant sur un cigarillo aux portes des cliniques, sur le quai des gares, dans des bars, à proximité des écoles…

Trois mille inspecteurs

La chasse au fumeur est ouverte. En bonne partie parce que la très zélée ministre de la Santé, Leire Pajin, a appelé «tous les citoyens à dénoncer les contrevenants». Principalement en Catalogne et en Andalousie, quelque 3000 inspecteurs ont été dépêchés pour surprendre en flagrant délit les éconduits. Et, le cas échéant, leur imposer une amende qui va de 30 à 100 000 euros, selon qu’il s’agit de particuliers ou d’établissements, et s’il y a récidive. Dans toutes les régions, se mettent en place des collectifs de fumeurs en désobéissance civile. Un des membres, à Madrid, dénonce «la criminalisation de milliers de gens qui, en quelques jours, sont passés d’être bien acceptés à être perçus comme des délinquants». Leon de la Riva, le maire conservateur de Valladolid, une grosse ville de Castille-Leon, a été jusqu’à comparer «la traque et la délation contre les fumeurs aux méthodes des nazis». Face à sa belligérante ministre de la Santé, le chef du gouvernement Zapatero a tenté de calmer le jeu: «Cette loi est préventive, et non prohibitionniste».

Les fumeurs, un tiersde la population

Et pourtant, les tensions sont palpables. Et, parfois même, les incidents sont violents. Ainsi, un patient de l’hôpital de Barrakaldo, au Pays basque, a été interpellé pour avoir agressé une infirmière lui ayant reproché de savourer un cigare. Peu après, dans ce même centre, un médecin a été copieusement frappé par un autre fumeur récriminé. Plus grave, à Caceres (en Estrémadure), le gérant d’un bowling a eu le crâne fracassé – 16 points de suture ont été nécessaires – par un groupe de clients qui refusaient d’éteindre leurs cigares.

Ce genre de réactions épidermiques était à prévoir dans ce pays de fumeurs invétérés (plus d’un tiers de la population) et où, jusqu’alors, la législation était des plus permissives et parmi les moins respectées du continent. En 2006, la loi antitabac interdit la cigarette sur les lieux de travail, mais pas dans les bars, cafétérias ou restaurants, cœurs de l’intense vie sociale. Résultat: en cinq ans, le taux de fumeurs a augmenté de 7%, alors que la tendance est à la baisse au sein de l’UE.

D’après le Ministère de la santé, 60 000 Espagnols (dont 1500 fumeurs passifs) meurent chaque année à cause du tabac. Depuis le 2 décembre, le changement a été radical: la cigarette est prohibée à peu près partout, excepté sur certaines terrasses de café, dans les prisons et asiles, et dans 30% des chambres d’hôtel. Le Pays basque a été plus loin, interdisant le tabac dans de nombreux espaces verts et dans l’habitacle d’une voiture, en présence d’un enfant. «Après avoir été un pays libéral, peste le philosophe Fernando Savater, l’Espagne est devenu le champion de la persécution du fumeur. Je pense que c’est un nouveau recul pour les libertés individuelles.»


© 2009 Le Temps SA

http://www.letemps.ch/Facet/print/Uuid/df889058-1913-11e0-9375-71d46e7e7adc/Les_fumeurs_espagnols_organisent_la_riposte

Monsieur B.

Messages : 137
Date d'inscription : 21/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des nouvelles de l'Espagne

Message  alexandra le Mar 13 Déc 2011 - 19:48

Après l'Angleterre et l'Irlande, la France c'est au tour de l'Espagne de compter ses LDC qui meurent.
Canaries 354
Madrid 700
Andalousie 424
Galicie 367
pour 2011.
Depuis les élections bruissent des rumeurs selon lesquelles le gouvernement va revenir sur certaines loi du gouvernement précédent. On parle notamment de l'interdiction de fumer parce que le nouveau premier ministre est un amateur de cigare qui s'assume et parce qu'il a déclaré qu'il préferait la première loi. Espérons que ces chiffres vont le pousser dans le bon sens.

http://www.rauchernews.de/news/2011/12/13/kanaren-rauchverbot-vernichtet-gastronomie/

alexandra

Messages : 795
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des nouvelles de l'Espagne

Message  alexandra le Lun 26 Déc 2011 - 19:05

Peut-être, peut-être, peut-être...

La loi anti-fumeurs assouplie en Espagne ?
Dimanche, 25 Décembre 2011 15:02 | Écrit par Candidus |

TICAP: "El Club de Fumadores por la Tolerancia espère que la nouvelle ministre espagnole de la Santé, des Services sociaux et de l'Egalité, Ana Mato, va s'empresser d'amender l'actuelle loi anti-fumeurs, ainsi que l'a suggéré Mariano Rajoy durant sa campagne.

"Dans les colonnes du quotidien madrilène ABC, la précitée Ana Mato, mentionne ce sujet en cinquième position de son programme électoral.

"Ainsi donc la situation paraît prometteuse en ce qui concerne un amendement de la loi espagnole anti-fumeurs, éventualité à laquelle le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy avait fait allusion peu avant son élection, le mois dernier. (...)

"Des tonnerres de protestations avaient accueilli la promulgation de la draconienne loi anti-fumeurs en Espagne. La perte de clientèle et la disparition d'empois avaient donné lieu à d'innombrables démonstrations publiques contre cette loi, notamment chez les exploitants d'établissements publics dans tout le pays. De nombreuses personnalités de premier plan (écrivains, artistes, musiciens, etc.) s'étaient joints au concert de protestations. Une pétition réclamant un amendement de la loi avait recueilli des centaines de milliers de signatures.

"Un tel assouplissement de la loi représenterait un coup dur pour les milieux de la Prohibition en Espagne. Si la loi était amendée, cela démontrerait - s'il fallait encore devoir le démontrer - que rien n'est irréversible et qu'il n'est pas impossible de mettre un terme à la marche des "prohibitionnistes"."

http://lesdissidentsdegeneve.ch/index.php?option=com_content&view=article&id=2343:la-loi-anti-fumeurs-assouplie-en-espagne-&catid=1:nouvelles-quotidiennes


alexandra

Messages : 795
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des nouvelles de l'Espagne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum