Troll : un piège à cons

Aller en bas

Troll : un piège à cons

Message  Invité le Jeu 7 Mai 2009 - 15:03

Troll : un piège à cons


Dernière édition par Thierry Hatat le Mar 12 Mai 2009 - 22:24, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troll : un piège à cons

Message  bouddhaenshort le Sam 9 Mai 2009 - 8:40

Bonjour,

Etant un intervenant régulier du forum que vous citez, je le décrirai comme un forum dédié à la passion du cigare où des amateurs échangent leurs impressions, leurs goûts respectifs en toute simplicité et convivialité. Je n' y ai lu ni grand débat philosophique, ni tirades vertueuses, mais comme vous semblez être un lecteur assidu, vous pourrez certainement copier/coller quelques passages pour confirmer votre propos.

En parallèle, ce forum est privé, donc non accessible au public à défaut d' y être enregistré. Une question demeure car j' ai cru comprendre en vous lisant que vous étiez non fumeur et anti-tabac : que faites vous sur un forum dédié au cigare ? La réponse quelle qu' elle soit devrait vous inciter à vous poser des questions dans un 1er temps, puis à consulter un spécialiste dans un 2nd (n' ayez crainte, c' est pris en charge par la sécurité sociale et confidentiel, vos proches et éventuel employeur n' en sauront rien).

bouddhaenshort

Messages : 65
Date d'inscription : 23/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhaenshort.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troll : un piège à cons

Message  sir john le Dim 10 Mai 2009 - 22:00

cher Bouddhaenshort,

il est clair que le cas hatat-strophique mériterait consultation mais je crains fort que l'entomologiste ne puisse guérir l'insecte. Un fois de plus, le pauvre hère parle avec d'autant plus d'aplomb qu'il ignore tout du sujet. La phrase "un cigare ne se fume pas, il se déguste" est du regretté Zino Davidoff, qui, lui, savait de quoi il parlait. La formule a été illustrée et développée par des gens comme Orson Welles, Groucho Marx, Charles de Gaulle, Philippe Noiret, Jean-Paul Kauffmann et des milliers d'autres sujets en effet cent fois moins brillants intellectuellement que hatat thierry. Lequel est comme ses comparses: il ne comprend pas, il n'admet pas que nous tirions plaisir et réflexion d'un produit et d'une culture qui lui font horreur et par extension, il ne supporte aucune autre volupté ou qualité du fumeur. Alors, comme les hygiénistes ( mais au fond, hatat n'en est pas un, il lui manque pour cela un minimum de connaissances et d'humanisme, même dévoyés ), il veut absolument faire passer tout produit du tabac pour une substance sans personnalité, facteur d'addiction et prétexte à pédanterie. A l'inverse de la déduction grotesque que le thierry-sible hatat opère en bombant son torse sans doute déjà fort musclé, connaître et apprécier le cigare ne fait évidemment pas en sorte que tout amateur pense se classer au rang des exemples cités plus haut. Mais le véritable amateur - pas le poseur, il y a des débutants qui dégustent un petit havane par mois et parlent de leur goût avec des mots très simples mais très justes - a avec eux au moins un point commun: un certain sens de la mesure et et du respect que hatat n'aura jamais, ni sur ce sujet ni sur d'autres.
Cela dit, le petit hatat fait des progrès: il n'a mis qu'une quinzaine de jours à rassembler ses maigres forces de réaction et d'écriture. Et là, ce n'est plus la totalité mais seulement les trois quarts des objets de son ire qui sont qualifiés...comme il le fait avec son élégance coutumière. Côté calembours, il s'essaie à ce qu'il ne maîtrise pas plus qu'autre chose avec la verve besogneuse et maladroite du béotien: " john doeuf", j'ai dû lire ça il y a quarante ans dans le journal de Mickey mais c'est un début pour lui. Quant à "pour une poignée de...", cela confirme que la marque de fabrique d'un homme ne change pas. Méprisant et vulgaire, thierry est et hatat reste.
Mais pour écraser autrui de son mépris, il faut avoir un peu d'envergure et ne pas être soi-même parfaitement méprisable. hatat ne remplit aucune de ces conditions. Ses incursions ont pourtant deux mérites: son pauvre cas est représentatif et donc riche d'enseignements. Et tous les hatat du monde nous confortent, toi, moi et tous nos frères en havanophilie, dans un sentiment qu'il ignore aussi: la fraternité, renforcée dans l'adversité.
Qu'il en soit à la fois remercié et plaint.

Bien à toi, cher Bouddhaenshort,

sir john

sir john

Messages : 289
Date d'inscription : 28/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troll : un piège à cons

Message  bouddhaenshort le Lun 11 Mai 2009 - 11:37

Après tout, si ce merveilleux objet peut aussi servir de répulsif à la bêtise, ce serait idiot de ne pas en profiter. Quant à la prose d' Hatat que j' ai lue en diagonale, elle n' a fait que démontrer que ces gens vivent dans et par la haine, et qu' il est préférable comme tu le dis de les plaindre plutôt que de les ostraciser...

Amicalement.

bouddhaenshort

Messages : 65
Date d'inscription : 23/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhaenshort.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Troll : un piège à cons

Message  Invité le Lun 11 Mai 2009 - 12:19

Troll : un piège à cons


Dernière édition par Thierry Hatat le Mar 12 Mai 2009 - 22:19, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Troll : un piège à cons

Message  Monsieur B. le Mar 12 Mai 2009 - 9:43

Messieurs Hatat et Pérez, à par dire et penser du mal des gens, vous aimez quoi dans la vie? Ca fait des mois que je me pose cette question. Berzingue a l'immense mérite d'avoir de la discussion et des choses à partager.
On écoute plus facilement quelqu'un quand il arrive à ne pas s'énerver toutes les deux phrases. Du moins, c'est comme ça que je conçois une discussion.

Monsieur B.

Messages : 137
Date d'inscription : 21/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troll : un piège à cons

Message  bouddhaenshort le Mar 12 Mai 2009 - 9:53

Si je résume donc, vous êtes ouvert d' esprit, pas anti-tabac, mais vous usez de votre droit de parole sur un forum discutant de tabac pour insulter vos contradicteurs, et lisez un forum dédié au cigare rempli de personnes bouffies de suffisance aux prétentions supposées d' intellectuel...

Cette pseudo discussion n' a aucun intérêt. Quant à mon identité, comme vous le faites remarquer, elle est facile à trouver, ce qui démontre que contrairement à vous je n' ai pas grand chose à cacher. Je ne pense pas que vous puissiez en dire de même. CQFD.

Je terminerai en disant que si vous lisez mon blog, vous n' y trouverez sous mon clavier aucun insulte, contrairement à celles qui vous pendent aux lèvres toutes les deux phrases, ou celle de votre ami polaris dont le blog bien tristement connu consiste principalement à ostraciser les fumeurs.

J' attendais que vous etayez vos propos sur l' aspect intellectuel du forum visé, je note qu' une fois de plus vous vous défaussez et préférez la forme au fond, je le prends donc pour ce que c' etait : un aveu de procès d' intention sans fondement.

J' en ai fini avec vous et vos éructations et vous laisse à vos anathèmes haineux, nous ne vivons heureusement pas dans le même monde. Dans le mien, fumeurs et non fumeurs vivent en paix, ne vous en déplaise.

bouddhaenshort

Messages : 65
Date d'inscription : 23/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://bouddhaenshort.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troll : un piège à cons

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum