Vu sur laprovence.com

Aller en bas

Vu sur laprovence.com

Message  cwilson le Dim 7 Déc 2008 - 0:23

C'était une pleine page tout à fait ridicule. Hormis 6 minuscules avis de quidams en bas de page, il n'était question que du type de DNF. Un vrai dossier à charge. Heureusement, les internautes sur le site font contrepoids. C'est rassurant.

l'article sur laprovence.com

cwilson

Messages : 1
Date d'inscription : 07/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vu sur laprovence.com

Message  alexandra le Lun 8 Déc 2008 - 15:16

les commentaires de ce type d'articles sont en effet plus positifs.
J'attends le jour ou un de ces miliciens va tomber sur un patron pas commode qui lui mettre une rouste bien méritée.

alexandra

Messages : 795
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vu sur laprovence.com

Message  Craven le Lun 8 Déc 2008 - 16:14

Ces ignobles individus sont-ils directement subventionnés par les pouvoirs publics pour prendre des consommations en terrasse ?

Parce que là on est plus dans la lutte contre le cancer, on est dans la traque pure et simple de ses concitoyens.

Craven

Messages : 226
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vu sur laprovence.com

Message  florian le Mar 9 Déc 2008 - 12:41

alexandra a écrit:les commentaires de ce type d'articles sont en effet plus positifs.
J'attends le jour ou un de ces miliciens va tomber sur un patron pas commode qui lui mettre une rouste bien méritée.

tu rigole alexandra?? il risquerait d'aller pleurer dans la juppe des flics apres! faux dire ils ont un tel courage dans se genre d'asso

florian

Messages : 160
Date d'inscription : 20/01/2008
Age : 40
Localisation : 13

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vu sur laprovence.com

Message  alexandra le Lun 31 Jan 2011 - 9:14

Marseille : le grand retour de la cigarette dans les bars et boîtes de nuit
71 contributions Publié le dimanche 30 janvier 2011 à 09H38

La loi antitabac de 2008 est de plus en plus contournée dans les établissements de la ville


Peu à peu, la clope regagne du terrain dans les boîtes de nuit, mais aussi les restaurants et les bars. Les patrons d'établissements laissent faire...


Une clope dans une main et un verre dans l'autre. Le cliché avait disparu des boîtes de nuit depuis trois ans. Avec l'entrée en vigueur de la législation antitabac le 1er janvier 2008, qui interdit de fumer dans les lieux dits de "convivialité", les non-fumeurs pensaient en avoir terminé avec les brûlures intempestives en soirée, les yeux qui piquent vers 4h du matin ou encore cette abominable odeur de nicotine imprégnée sur leurs vêtements lorsqu'ils rentraient chez eux.

Mais c'était sans compter sur ces irréductibles amoureux de la cigarette. Depuis quelques mois, le constat est sans appel : ils sont de plus en plus nombreux à "s'en griller une" en discothèque, au mépris de la loi et de leur entourage. "Oui, c'est vrai, reconnaît Franck*, patron d'un établissement de nuit dans le centre ville. Ça arrive que certains clients veuillent fumer. On leur demande d'arrêter, mais ils nous répondent qu'ailleurs ils fument, alors, comme on a besoin de travailler, on les laisse tranquille". Franck a bien été contrôlé à plusieurs reprises. Mais il n'a jamais été verbalisé car personne n'a été pris sur le fait. Pourtant, ce samedi soir de janvier, il est seulement 2h quand la fumée a déjà envahi une partie de l'établissement. "Ça fait partie de l'ambiance, s'exclame Justine, 22 ans, clope allumée au bec. Personnellement, je respecte la loi au restaurant car c'est mieux de manger sans cigarette. Mais sinon, après le repas ou en soirée, c'est vrai que c'est beaucoup plus agréable de fumer comme avant. Au moins, ça ne coupe pas la soirée".

Pas forcément au courant des sanctions qu'ils encourent, les consommateurs ne prennent donc même plus la peine de sortir pour fumer. "Cette interdiction, c'est trop lourd, lance Laëtitia. On est tous agglutinés dehors, il fait froid et on en perd l'envie de s'amuser". Une dérive que les patrons de boîtes ont fini par accepter, arguments économiques à l'appui. "Quand les clients sortent pour fumer, ils consomment moins, c'est évident, assure Stéphane*, un autre gérant de discothèque. Étant donné que je ne fume pas, je pensais que la loi était bien au départ. Mais après, on se rend vite compte du mal qu'elle nous a fait". Et s'il demande à sa clientèle l'autorisation de sortir les cendriers, Stéphane n'a jamais reçu de plaintes de non-fumeurs. "Quand les gens fument, ce n'est plus la même ambiance. Les clients sont plus détendus, ils discutent plus longtemps et au lieu de prendre deux verres, ils en prennent quatre. Pour nous, c'est ça le plus important".

Certes. Et pour ceux qui ne fument pas ? "Avant la loi, personne ne se plaignait", rappelle Stéphane. "Qu'est-ce que vous voulez qu'on dise ?, demande Hugo*, 26 ans, serveur en discothèque. On ne va pas aller dire à quelqu'un qui fume et qu'on ne connaît pas, 'éteins ta cigarette'. On ferme les yeux pour maintenir un business dont l'équilibre reste très fragile".

Il est 5h, la ville s'éveille en douceur. Les boîtes de nuit ferment progressivement leurs portes. Des centaines de mégots jonchent le sol. "De toute façon, tout le monde s'en fout de la loi, lâche un brin fataliste Enzo*, un disc-jockey habitué à travailler dans différents établissements. Plus ça va aller et plus on va recommencer à fumer, que ce soit en boite ou ailleurs".

Le constat résume à lui seul une réalité nocturne marseillaise où la cigarette, un temps bannie, s'impose à nouveau comme un élément clé de la nuit. Au grand dam de ceux qui pensaient en avoir fini avec ces satanés mégots...

*Les prénoms ont été modifiés.

http://www.laprovence.com/article/region/marseille-le-grand-retour-de-la-cigarette-dans-les-bars-et-boites-de-nuit

alexandra

Messages : 795
Date d'inscription : 20/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vu sur laprovence.com

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum