le train de vie effrené de nos hauts fonctionnaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le train de vie effrené de nos hauts fonctionnaires

Message  El Tigré le Mar 8 Avr 2008 - 16:41

Coup d'oeil sur le train de vie effrené de nos hauts fonctionnaires !
Posté le 02.04.2008 par incroyablemaisvrai
Jean-Jacques Pollet est depuis juillet 2005 l’heureux Recteur de l’Académie de Rouen.

Belle réussite pour cet ancien professeur d’allemand qui, en héritant de cette prestigieuse fonction, s’est vu confier, comme attributs du pouvoir local, les clés d’une magnifique résidence de fonction située sur les hauteurs de Rouen, dans la très chic banlieue de Bois-Guillaume.

Voisin du préfet, Monsieur le Recteur d’Académie occupe l’une des plus belles demeures de l’agglomération, superbe maison de maître du XIXème siècle de 400 mètres carrés située au cœur d’un magnifique jardin arboré de près de 3000 m2.

Electricité, téléphone, eau, assurance, impôts locaux, chauffage, entretien, embellissement, ameublement, tout est fourni à titre gracieux par l’Administration de l’Education Nationale afin que notre homme puisse jouir de cette propriété de 1.5 millions d’Euros en toute quiétude.

Presque chaque jour vers 13 h 45, après une matinée chargée, Monsieur le Recteur se fait raccompagner pour déjeuner par son chauffeur au volant de sa luxueuse Peugeot 605 bleue (de fonction).

Chauffeur, intendant, cuisinière, domestique, jardinier, personne ne manque à l’appel au service de ce petit potentat local dont l’agenda privé est géré au quotidien par un chef de cabinet au service quasi-exclusif de notre autocrate en miniature.

Son entourage professionnel comme ses amis se bousculent pour savoir qui partagera un déjeuner ou participera à la prochaine réception organisée par Monsieur le Recteur.

Rien à dire : ce logement est « attaché » (comme on dit) à la fonction, résidence qu’il devra quitter pour d’autres responsabilité.

Trêve de galéjade : d’après nos calculs, c’est un budget annuel de près de 500 000 € qui est nécessaire pour assurer ce train de vie très provincial de Monsieur le Recteur d’Académie de Rouen, ni mieux, ni moins bien traité d’ailleurs que son collègue d’Aix en Provence ou de Bordeaux !

500 000 € , cela représente l’impôt sur le revenu payé annuellement par 151 foyers fiscaux :

En clair, 151 ménages français doivent contribuer chaque année au titre de l’IRPP pour assurer le train de vie de Monsieur le Recteur de l’Académie de Rouen.

L’Education Nationale est un bateau ivre.

Avec un budget annuel supérieur à 80 milliards d’Euros par an, plus aucun gouvernement depuis George Pompidou ne maîtrise ce super tanker à la dérive, cette dernière officine de l’autogestion à la française, monstre froid miné par les avantages acquits, synonyme de gabegie et la gaspillage généralisés.

Delenda est Cartago !

vu sur http://incroyablemaisvrai.centerblog.net/4506796-Coup-d-oeil-sur-le-train-de-vie-effrene-de-nos-hauts-fonctionnaires-

Je me demande si on a le droit de fumer pendant les réceptions.....

El Tigré

Messages : 107
Date d'inscription : 01/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le train de vie effrené de nos hauts fonctionnaires

Message  Sous Commandant Nicot le Mer 9 Avr 2008 - 4:33


Voisin du préfet, Monsieur le Recteur d’Académie occupe l’une des plus belles demeures de l’agglomération, superbe maison de maître du XIXème siècle de 400 mètres carrés située au cœur d’un magnifique jardin arboré de près de 3000 m2

Ouaih, enfin, c'est à Rouen quand même, c'est pas à Marbella ou à Paris... Le prix d'une case n'y est pas le même (et ça se comprend!).
En plus, bonjour les trajets pour aller s'éclater à Paris (because, sans vouloir froisser les rouenais, entre nous on doit un peu se faire tartir là bas, hein...)

Non seulement il doit travailler avec des m'gen, et c'est pas tous les jour facile, mais le mec, il est obligé de rouler en Peugeot quand même! Franchement, je comprend qu'il ai besoin d'un chauffeur. Moi si devais m'y résoudre je collerai un autocollant sur la caisse "ceci n'est PAS MA voiture".

Si on y rajoute le nom ridicule de la fonction, "recteur"...
"-Vous faites quoi dans la vie?
-Heu... Recteur...
-Mouaaaaarffff!!!! Et... hi hi... ça vous gène pas pour vous asseoir? hi hi hi..."

Vous voudriez pas qu'il soit obligé de tondre sa pelouse, non plus. C'est que, vu la pluviométrie locale, ça pousse bien.


500 000 € , cela représente l’impôt sur le revenu payé annuellement par 151 foyers fiscaux

On va dire 75, puisque l'impôt sur le revenu n'est payé que par la moitié des dits foyer fiscaux.
Dans le budget pharaono-mamouthien de l'Education Nationale (le 1er poste dans le budget de l'Etat Français, rappelons le) c'est une goutte d'eau...

S/Cdt Nicot
Coloscope
avatar
Sous Commandant Nicot

Messages : 151
Date d'inscription : 21/01/2008
Localisation : Portmeirion

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum