Les hôtels serrent la vis aux fumeurs (La Presse/26/03/2008)

Aller en bas

Les hôtels serrent la vis aux fumeurs (La Presse/26/03/2008)

Message  lolek le Jeu 27 Mar 2008 - 17:31

Mathieu Perreault

La Presse

Les hôtels sont de plus en plus sévères envers les fumeurs qui allument une cigarette dans les chambres pour non-fumeurs. Des amendes de 100 $ sont maintenant répandues. Et le jour approche où il ne sera plus possible de fumer à l'intérieur.
Click here to find out more!

«Depuis deux ans, nos membres imposent graduellement des amendes de 100 $, qui sont annoncées sur les fiches d'inscription que remplissent les clients», explique Danielle Chayer, directrice générale de l'Association des hôteliers du Québec. «Sans cette mention, les hôteliers sont mal à l'aise de réclamer des frais de nettoyage. L'inscription de l'amende sur la fiche a vraiment réglé le problème: on ne voit presque plus ça, des gens qui fument dans les chambres non-fumeurs.»

D'ici quelques années, les fumeurs seront carrément bannis des hôtels. «Il reste maintenant entre 5 % et 10 % de chambres pour fumeurs, dit Mme Chayer. Mais ça diminue sans cesse, parce que même les fumeurs veulent maintenant des chambres non-fumeurs. Quand l'hôtel est complet, il reste souvent des chambres pour fumeurs.»

En février, le Wall Street Journal rapportait lui aussi que les pénalités étaient plus fréquentes et plus salées, pouvant aller jusqu'à 250 $. Comme elles sont occupées par des fumeurs invétérés, les chambres pour fumeurs «consomment» jusqu'à un paquet par jour, contre deux ou trois cigarettes quand il était possible de fumer dans toutes les chambres. L'odeur est donc beaucoup plus ancrée dans les matelas, les tapis, les murs et les rideaux. C'est pour cette raison que les fumeurs préfèrent les chambres non-fumeurs.

Plusieurs chaînes d'hôtels, comme Starwood (Sheraton et Westin), ont décidé que leurs hôtels seraient complètement convertis pour les non-fumeurs. Marriott va aussi dans cette direction, selon Tony Pollard, président de l'Association des hôtels du Canada. Mais aux États-Unis, les hôtels installent des chaufferettes à gaz pour que les fumeurs puissent se consacrer à leur habitude à l'extérieur. En général, elles sont situées sur des portions du trottoir qui appartiennent à l'hôtel.

Les hôteliers québécois ne suivront probablement pas cette tendance, selon Mme Chayer. «On ne veut pas encourager les fumeurs. Il ne faudrait pas qu'il y ait un mur de fumée à l'entrée, ça serait désagréable pour les non-fumeurs. Je pense qu'il faudra que les fumeurs aillent faire une promenade ou alors qu'ils fument dans leur voiture.»

Les fumeurs américains sont plus récalcitrants. Le Swisshotel à Chicago a dû augmenter son amende de 175 $ à 250 $, et offrir à son personnel d'entretien 10 $ pour chaque preuve servant à piéger un fumeur délinquant. Le personnel de sécurité prend des photos des traces de cigarettes -cendres, mégots dans les poubelles. Il faut dire que la proportion de chambres pour fumeurs est plus élevée aux États-Unis qu'au Canada, peut-être à cause du plus grand nombre de voyages d'affaires. En 2006, selon l'Association des hôtels des États-Unis, 26 % des chambres étaient de ce type, une légère baisse par rapport aux 35 % de 2001. Au Canada, selon M. Pollard, 10 à 15 % des chambres sont réservées aux fumeurs, contre 40 % voilà cinq ans.
http://www.cyberpresse.ca/article/20080327/CPVOYAGES/803220728/1016/CPVOYAGES

lolek

Messages : 25
Date d'inscription : 11/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum