moins de 2 mois pour agir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

moins de 2 mois pour agir

Message  cigarissime le Dim 17 Fév 2008 - 17:42

Chers amis,

Je vous livre quelques remarques suite à l’ouverture des négociations entre pouvoirs publics et buralistes:
- limiter ainsi la discussion ne mènera qu’à des aménagements sans doute mineurs ne concernant que les débits de tabac et les bars ruraux
- il faut donc faire campagne sur le thème de fumoirs dignes de ce nom dans tous les LDC qui le souhaitent. Nous avons pour cela des arguments forts: il n’y a pas que les bars-tabac à être durement touchés par l’interdiction et une dérogation pour les seuls buralistes poserait des problèmes juridiques ( atteintes au principe d’égalité devant le droit et la santé ) et économiques ( distorsions de concurrence, discrimination entre lieux de vente et lieux de revente ) qui méritent d’être creusés.
- sur le plan technique, l’assouplissement des normes de ventilation semble être acquis. En revanche, nous ne savons rien de ce qui se trame relativement aux restrictions de superficie. 35 m², c’est déjà peu mais la limitation à 20% de la surface de l’établissement reste intenable. Revendication simple: 30% sans limite en valeur absolue ( comme en Espagne à partir de 100 m² ). Je peux me tromper mais il me semble que dans les pays où les fumoirs sont autorisés, même avec des contraintes d’aération et des coûts dissuasifs ( Italie, Suède ), il n’ y a pas de plafonnement de l’espace en valeur absolue. A vérifier. Autre point à clarifier: la possibilité juridique et pratique de consommer dans les fumoirs. Personnellement, si je dois lâcher un vieux rhum pour fumer mon cigare une heure dans une cabine, ça ne m’intéresse pas…
- pronostics de la presse sur l’après-municipales: Xavier Bertrand quitterait le ministère des Affaires sociales pour prendre celui des Finances, Roselyne Bachelot n’est pas sûre de garder son poste, de toute façon, son avis compte peu pour Sarko. Tout cela pourrait aider, Bertrand n’étant plus directement en charge du dossier, sauf si l’Economie et le Budget étaient à nouveau réunis dans un seul ministère ( le Budget pilote les négociations avec les buralistes en tant que tutelle des Douanes, dont dépendent les débits de tabac ). En tout cas, l‘aspect sanitaire ne serait plus formellement du domaine de compétence - ou d’incompétence - de Bertrand et il serait plus simple de modifier le décret si le chouchou du Président n’était plus en situation de perdre la face
- il est aussi nécessaire de disposer d’un document fédérateur plus étoffé que le texte d’une pétition qui, c’est la loi du genre, se réduit à quelques griefs, revendications et mots d’ordre. Regroupant et développant, sans délayer, tous les arguments en faveur d’un assouplissement général et effectif, ce document pourrait servir de dossier de presse et de présentation auprès des relais d’opinion susceptibles d’être sollicités. Personnellement, je travaille à une version rédactionnelle possible parce que c’est mon métier et ma passion mais toutes les bonnes volontés sont les bienvenues et puis voudrais-je imposer un texte que je ne le pourrais point…
Si cette démarche vous convient, il faudra se rencontrer et se répartir les tâches. Il me paraît impératif d’être en mesure d’agir avant la fin du tête-à-tête Confédération des buralistes-ministère du Budget.
A bientôt

cigarissime

Messages : 95
Date d'inscription : 21/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: moins de 2 mois pour agir

Message  Carmencita le Dim 17 Fév 2008 - 17:53

Concernant les fumoirs, la loi ne dit pas qu'il est interdit d'y consommer, mais qu'il est interdit d'y être servi (toujours dans l'idée qu'un employé ne doit pas être soumis à la fumée passive), ainsi le client peut parfaitement s'y rendre avec son verre (ce qui pose problème dans la rue par contre, au cas où il tombe). Il n'est pas interdit non plus d'y mettre des meubles, et rien n'est précisé à propos de la musique.
Il doit être hermétique, équipé d'un extracteur d'air (homologué) et la taille maximale autorisée est de 35m2.
Le problème est que tous les établissements ne disposent pas forcément de la place nécessaire, ou des moyens pour les installer...
Cool

Carmencita

Messages : 69
Date d'inscription : 29/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: moins de 2 mois pour agir

Message  jdl75 le Lun 18 Fév 2008 - 13:47

possibilité de fumoir 30 % de la surface sans limitation de taille avec des normes assouplies (en particulier cela devrait pouvoir être une salle normale avec fenêtre, pas possible selon les normes actuelles d'après ce que j'ai compris)
+
choix pour établissement complet < 100 m2

me paraîtrait une bonne base
avatar
jdl75
Admin

Messages : 372
Date d'inscription : 04/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://barfumeur.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: moins de 2 mois pour agir

Message  cigarissime le Lun 18 Fév 2008 - 17:55

à moi aussi, c'est le sytème espagnol mais il faut s'attendre à des résistances encore plus sérieuses sur l'option fumeurs/non-fumeurs pour cause de protection du personnel et d'offre déficiente pour les non-fumeurs. Les anti-tabac prétendent que le retour des non-fumeurs va compenser la désaffection des fumeurs, ce qui est évidemment faux, mais il faut que nous acceptions le corollaire de notrer aisonnement: si la clientèle fumeurs est aussi vitale pour les LDC, ça veut dire qu'elle sera privilégiée. Pour que l'offre non-fumeurs existe, il faut un éventail de choix suffisamment large, comme dans une agglomération grande ou moyenne. Il est évident que s'il y a 2 ou 3 bars dans une bourgade, tous se déclareront fumeurs pour se disputer le marché le plus porteur. D'où, par cohérence et réalisme, ma préférence pour des espaces séparés partout où le gérant le souhaite. Quant aux normes de ventilation du décret, elles restent en effet totalement intenables.

cigarissime

Messages : 95
Date d'inscription : 21/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: moins de 2 mois pour agir

Message  jdl75 le Lun 18 Fév 2008 - 18:25

Un système de licences pour limiter le nombre de lieux fumeurs serait peut être aussi pas mal, car je crois que faire entrer des antitabacs style DNF dans un lieux avec "salle fumeur assouplie" n'a rien d'évident...
D'une certaine manière, j'ai l'impression qu'après ce décret, des lieux clairement "fumeurs" et d'autres "non fumeurs" est peut-être plus facile à mettre en place qu'un système proche de loi Evin originale mais "renforcé".
avatar
jdl75
Admin

Messages : 372
Date d'inscription : 04/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://barfumeur.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: moins de 2 mois pour agir

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum